0

Interview de Valérie MARTINI (La Matière Rose)

Hop, nouvelle interview : Valérie Martini, dit Valoo, une graphiste-illustratrice hors pair, dont l’univers visuel très créatif saura vous séduire. Allez voir son site, la matière Rose, pour découvrir tout ce qu’elle sait faire.

Raconte-nous un peu ton parcours : Pourquoi es-tu devenu indépendante ?

Je pense que c’était vraiment naturel pour moi de devenir indépendante, mes 2 parents le sont depuis longtemps et je les ai toujours vu mener leurs professions respectives à leur guise … et puis je dois tout de même avouer un goût prononcé pour la liberté d’action et … un « léger » rejet de l’autorité !

Après un BTS Action commerciale (pour rassurer la famille), je me suis dirigée vers des études artistiques en Belgique à l’Institut Saint Luc où j’ai passé en 3 ans un graduat (équivalent belge d’une licence) d’Arts appliqués option graphisme et illustration. Ces 3 années belges ont été très riches à tout niveau, elles m’ont complétement ouvert la cervelle sur la créativité et m’ont offert de formidables amitiés !

Après mes études, j’ai fait quelques mois d’intérim dans le bureau créatif d’une imprimerie de la région parisienne puis j’ai trouvé un emploi de graphiste dans une agende de communication lilloise où je suis restée plus de 3 ans. J’ai eu dans cette agence l’occasion d’avoir des collègues très doués et de pouvoir travailler dans le secteur « beauté ».

Suite à cette expérience très formatrice, j’ai pu me lancer à mon compte en créant ma petite entreprise « la Matière Rose » à « Pink City » forcément : Toulouse !

Quel est ton métier ? Qu’est-ce que tu fais ? Qu’est-ce que tu proposes à tes clients ?

Je suis graphiste et illustratrice, je travaille dans des domaines d’activité bien distincts : les institutions scolaires (INSA, Sciences Po, Université Fédérale …) pour qui je réalise des supports variés (plaquettes, cartes de vœux, rapports d’activité, affiches culturelles …) , le reggae-dub (communication pour concerts et réalisation de couvertures d’albums), des PME ou des artisans (réalisation de leur identité visuelle) etc …

Et depuis 1 an avec ma collaboratrice Alice Bousquet, nous avons monté une petite marque d’accessoires illustrés « Les Pétroleuses ». On réalise des dessins humoristiques que nous reproduisons en sérigraphie sur des supports textiles et de la papeterie, notre site : http://les-petroleuses.fr/

Peux-tu nous décrire une prestation type ?

Un client vient de créer sa boîte, il a besoin d’une identité visuelle, je l’écoute et l’oriente vers un style à adopter et je lui crée son logo. En général, en découle la réalisation de ses cartes de visite, et parfois le webdesign de son site que je réalise en collaboration avec des développeurs web de mon réseau.

Et combien ça coûte ?

Les tarifs sont aussi variables que la complexité des prestations ! En règle général je tente d’évaluer en moyenne le temps de création, la fourchette se situe selon le type de prestation entre 250€ et 350€ la journée.

Une mission dont tu es particulièrement fière ?

Encore étudiante j’avais réalisé bénévolement la campagne pour la « Gay Pride » lilloise et … cela m’avait valu la censure de la mairie ! Outre cet épisode je suis assez contente de réaliser les affiches illustrées pour les soirées « Dubclub » de Toulouse.

Quel est ton cadre de travail ? (ou comment aimes-tu travailler ? )

Je travaille au sein d’un collectif que nous avons monté avec des copains issus du même secteur d’activité, on travaille en en open space. En général je fais toutes mes esquisses à la main et je passe sur le mac en deuxième étape. Je vois rarement mes clients, on échange beaucoup par mails.

Un conseil pour ceux qui voudraient se lancer en Freelance ?

Accepter toutes les missions au départ même si elles ne sont pas toujours fun elles permettent de compléter son book et de s’exercer concrètement (1 client content, c’est parfois 3 nouveaux clients qui débarquent !) , être ponctuel dans les rendus et rassurer les clients en répondant toujours à leurs questions.

Ne jamais s’asseoir sur ces acquis mais dévorer de façon constante de la culture graphique ou autre …

Ton resto préféré à Toulouse ou sur la région ?

J’adore « l’écluse de Castanet », le cadre est super sympa et la bouffe aussi, j’y vais en vélo bien sûr 😉 !

A propos de Valoo

Venant du Nord et après un passage par la Belgique, Valoo a eu la bonne idée de s’installer dans la ville rose. Son univers graphique et ses goûts éclectiques se sont mariés avec bonheur avec le pep’s Toulousain pour donner vie à La Matière Rose. Graphiste-illustratrice indépendante basée à Toulouse depuis maintenant plus de 10 ans, elle sait aider ses clients à trouver l’identité visuelle et les supports de communication qui leur correspondent.

Son site : http://www.lamatiererose.fr/
Son facebook : https://www.facebook.com/La-Mati%C3%A8re-Rose-21214784970/?ref=hl
Twitter : https://twitter.com/pinkvaloo